Feu Vert

Retour

     Programme du concert    –   4ème Concert    –   Dimanche 06 décembre à 17h00 au Temple
 

Le Concert de Noël
En Apothéose

« Hymne à la Vie et à l'Amour »

L'Ensemble Vocal Féminin

« Polhymnia »
Ensemble Polhymnia

Avec la grande harpiste Célia Perrard
et le
« Geneva Brass Quintet »
Geneva Brass Quintett


Direction :
Franck Marcon

Polhymnia0Cet ensemble vocal féminin dirigé par Franck Marcon, ici au Victoria Hall de Genève, est composé de quinze chanteuses qui s’investissent avec passion dans un chœur de chambre dont la vocation est la création musicale contemporaine et l’ensemble du répertoire pour voix de femmes.

Polhymnia collabore étroitement avec des compositeurs de tous horizons qui écrivent spécialement pour l’Ensemble.


Des œuvres de Jean-Sélim Abdelmoula, George Barcos, Nicolas Bolens, Elise Cieslak, Felicia Donceanu, Eric Gaudibert, Jean-Louis Gand, Jean-Paul Liardet, Massimo Lunghi, Christophe Sturzenegger, Pierre Thoma et Julien-François Zbinden ont été ainsi données en concert en création mondiale.

Une grande continuité de travail avec certains compositeurs comme Eric Gaudibert permet à l'ensemble d'être en parfaite harmonie avec les créations nouvelles, de comprendre leur langage, leur esthétique. Chaque œuvre est travaillée avec le compositeur et interprétée tout au long de la saison. Elle devient partie intégrante du répertoire.

Polhymnia2
L'Ensemble ne privilégie aucune esthétique.

Les XXème et XXIème siècles étant des siècles de déconstruction, de recréation, d'avant-garde mais aussi de conservatisme, le travail du Choeur suit cette multiplication d'esthétiques et de styles.






Polhymnia3Voir toutes les créations

Le répertoire des XVIIIe, XIXe, XXe et XXIe siècles, constitue le deuxième axe d’activité du groupe.

Polhymnia possède un répertoire étendu avec pour chaque projet et chaque époque une approche vocale, musicologique, organologique extrêmement précise et historique.

Les chanteuses de l’ensemble s’investissent avec passion dans un travail de musique de chambre. La qualité vocale et l’engagement de chacune d’entre-elles permettent à l’ensemble d’aborder, dans les meilleures conditions, la création contemporaine et l’ensemble du répertoire pour voix de femmes.

Voir les chanteuses de l'ensemble
Polhymnia5L’ensemble est particulièrement attaché à toutes ses collaborations artistiques. Ainsi, différents projets ont été engagés, entre autres, avec le Geneva Brass Quintet, l’Ensemble baroque Fratres, le Quatuor Élixir et la Maîtrise du Conservatoire Populaire de Musique.

Ces relations lui permettent de proposer aux compositeurs une large palette instrumentale pour les différentes créations qui leur sont commandées et d'aborder le répertoire avec les formations les plus adaptées.

Depuis sa création, l’Ensemble vocal Polhymnia s’est fait entendre en Suisse, en France, en Roumanie, en Suède et en Hongrie. Il a représenté la Suisse au concours international de chant choral du Florilège vocal de Tours en France en 2004.

Pour l’année 2009, L’Ensemble a été invité, pour un concert rétrospectif de l’ensemble des créations suisses qu’il a suscitées, par l’association suisse des musiciens (ASM) lors du festival de musique contemporaine – Voice – à Lausanne.

Célia Perrard  -  HarpeCelia6

Après des études au Conservatoire de Nancy dans la classe de Philippe Villa où elle obtient les Médailles d’or de harpe, formation musicale, musique de chambre et analyse, elle se perfectionne au CNR de Reims auprès de Dominique DEMOGEOT, avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d’Isabelle Moretti où elle obtient un Premier Prix en 2001.

Elle participe à de nombreux concerts au sein de divers orchestres européens : le Bilbao Sinfonikoa, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National d’Ile de France, l’Orchestre des Pays de Savoie.

Parallèlement elle cherche à explorer et enrichir le répertoire de la musique de chambre avec harpe, et se produit régulièrement au sein de divers ensembles de musique de chambre : Trio flûte, alto et harpe « Trio HÊLIOS » / Duo flûte et harpe « Duo Ad Libitum » / Trio violon, violoncelle et harpe « Trio Amalia ».

Passionnée par la musique de notre temps, elle participe à l’ensemble de musique contemporaine Musicatreize, sous la direction de Roland Hayrabédian, avec lequel elle a enregistré plusieurs CD chez Acte Sud. De plus elle pratique l’improvisation après avoir étudié auprès d’Alain Savouret.

Titulaire du Certificat d’Aptitude de professeur de harpe, elle enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Annecy.

Geneva Brass Quintett
BrassCréé en 2001, le Geneva Brass Quintet (GBQ) est une formation de musique de chambre constituée de musiciens suisses. Tous détenteurs d’un Master à la Haute École de Musique de Genève, ils ont choisi la formation du quintette de cuivres pour partager leur passion de la musique d’ensemble et pour transmettre au public leur enthousiasme.

Habitué de la scène suisse, le GBQ s’est déjà produit dans plusieurs séries de concerts, telles que le Festival de Sion, les Concerts de St-Germain ou la Guilde romande de la musique de chambre. De prestigieuses salles l’ont accueilli, comme le Victoria Hall ou la Cathédrale St-Pierre de Genève. Le Geneva Brass Quintet participe régulièrement à des émissions radiophoniques. Il est désormais un habitué de La Schubertiade d’Espace 2.
 
BrassoEn 2008, le GBQ débute une carrière internationale, avec une grande tournée en Afrique du Sud. Ont suivi plusieurs invitations au Festival de Cuivres en Dombes, au Festival de Megève, ainsi qu’une autre grande tournée en Chine et un concert à Dubaï en 2011. D’autres projets s’élaborent en Amérique latine et en Asie.

Le premier CD du quintette, "Brass@ge", est sorti chez Vde Gallo en 2009. Il a recueilli d’excellentes critiques en Suisse et à l’étranger. Pour ses 10 ans, le GBQ prépare un second CD en s’associant avec d’autres musiciens : flûte de pan, orgue, soprano et chœur.

En plus de nombreux récitals, l’ensemble s’ouvre en effet à des collaborations fructueuses, dont plusieurs ont déjà été Remarquées : séries de concerts avec le Sinfonietta de Lausanne, le chœur Polhymnia ou l’Harmonie lausannoise. Le répertoire du Geneva Brass Quintet se veut ainsi très éclectique, dans les styles et les époques. Il affiche aussi la volonté de promouvoir les compositeurs suisses : d’ailleurs plusieurs d’entre eux ont écrit spécifiquement pour le GBQ.

Enfin, depuis 2010, le GBQ organise chaque année, début février, le Geneva Brass Festival, événement international dédié aux cuivres, et qui se déroule à Genève.

Franck Marcon - Directeur artistique
Franck Marcon
Amateur de littérature et de poésie, musicien complet et polyvalent, Franck Marcon possède un répertoire étendu. Il est spécialisé aussi bien en musique baroque sur instruments anciens qu’en musique contemporaine. De nombreuses œuvres lui ont été dédiées ainsi qu’à son ensemble vocal Polhymnia.

Après avoir obtenu une licence d’histoire, Franck Marcon décide de se consacrer entièrement à la musique et entre au Conservatoire régional de Nice dans les classes d’orgue (René Saorgin, Jean-Luc Étienne) et de clavecin (Mireille Podeur). Après l’obtention d’un premier prix de clavecin et d’un Diplôme d’Études Musicales en musique ancienne, ainsi que d’un premier prix de musique de chambre au Conservatoire de Paris, il est admis au Conservatoire supérieur de Genève dans la classe de clavecin d’Alfonso Fedi où il se voit décerner un diplôme de concert en 2005.

Titulaire des orgues Serassi de Tende, il se produit dans diverses formations baroques en tant que claveciniste et a fondé « Le Petit Ensemble ». Cet ensemble est consacré au répertoire de hautbois, à la cantate de chambre avec soprano, aux cantates et pièces orchestrales de Bach en petit effectif sur instruments anciens. Depuis 2009, Franck Marcon est accompagnateur et chargé de cours en musique baroque à la Haute École de Musique de Genève. Il accompagne notamment les classes de Gabriel Garrido, Nils Ferber, Jacques Zoon, Marie-Annick Nicolas, Mihaela Martin, Robert Zimansky et Alfonso Venturieri. Franck Marcon a reçu, en juin 2003, le premier prix de direction – mention bien – à la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Michel Corboz. Il a participé à plusieurs tournées de l’Ensemble vocal de Lausanne.

Franck Marcon est régulièrement engagé comme chef d’orchestre et chef de Choeur. Il a notamment été engagé par Opéra-Théâtre pour la direction musicale de l’opéra pour enfants Brundibar de Hans Krasa lors de la saison 2006-2007. Depuis septembre 2002, Franck Marcon dirige l’Ensemble vocal Polhymnia qui se consacre à la musique contemporaine. C’est sous sa direction que l’Ensemble a représenté la Suisse au concours international du Florilège vocal de Tours et enregistré deux disques intitulés « Éternité » et « Charpentier - Gaudibert : Une mystique de l'ombre » pour le label VDE-Gallo. Avec cet ensemble, il a commandé et dirigé des créations contemporaines de Jean-Louis Gand, Nicolas Bolens, Eric Gaudibert, Julien-François Zbinden, Jean-Sélim Abdelmoula et Francesco Hoch.