Feu Vert

Retour

 
2ème Concert – Dimanche 09 novembre à 17h00 au Temple


Le Concert Séduction

avec

l'Ensemble

«  Carpe Diem Genève  »

www.carpediemgeneve.com


" Carpe Diem quam minimum credula postero "
« Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain »
"Odes"
Quintus Horatius Flaccus dit
"Horace"

« Quant'è bella giovinezza, che si fugge tuttavia, chi vuol esser lieto, sia, 'che di doman non c'è certezza »
"Le Chansonnier"
Laurent de' Médicis, dit "Le Magnifique"

« ...Et ton lendemain tu assumeras »
"Pensées"
Giovanni di Giovanni de' Medicis dit "Giovanni delle Bande Nere"
"L'Unique" selon Niccolò Machiavelli



Toute la grâce et l'élégance de la musique du XVII siècle, fin Renaissance-début Baroque. Un rendu d'une grande beauté musicale par un ensemble exceptionnel
 

 

Ligne mouvente

 

 

 - Florence Grasset : chant
 - Anaïs Yvoz : chant
 - Florence Boeuf-Albert :
flûte à bec et tenor de viole
 - Monique Bolli-Eigenmann :
flûte à bec et luth
 - Lisette Aubert-Milleret :
dessus et basse de viole
 - Jonathan Rubin :
luth
 - Christophe Pidoux :
basson
 - Franck Marcon :
clavecin


Depuis 1992, les musiciens de l’ensemble Carpe Diem Genève ont le plaisir de transmettre leur amour de la musique avec leur public, tant en Suisse, en France qu'en Italie.

Selon les besoins des concerts et enregistrements, les membres fondateurs collaborent avec des chanteurs, clavecinistes, gambistes et chorales.

L’ensemble a pour vœux de restituer le plus fidèlement possible les couleurs sonores spécifiques de chaque époque en jouant sur des copies d’instruments anciens: violes de gambe, flûtes à bec, luth, basson.

Les Fondateurs

Florence Boeuf-Albert, flûte à bec et viole de gambe
Monique Bolli-Eigenmann, flûte à bec et luth
Lisette Aubert-Milleret, viole de gambe
Christophe Pidoux, basson
Jonathan Rubin, luth


Les Associés

Franck Marcon et Riccardo Mascia , clavecin ;
Azul Lima, luth; Margaret Harmer , percussion; Ariane Brückner, flûte à bec; Benoit Magnin, Chant; Cécilia Knudsen, violes et l’ensemble vocal de poche. Bor Zuljan,luth; Patricia Esteban, percussion.

Responsable artistique: Florence Bœuf-Albert

Programme du Concert

" Dolci miei sospiri "


Tarquino Merula
(1595-1665)
La Monteverde

Claudio Monteverdi
(1567-1643)
Venite, venite

Biagio Marini
(1594-1663)
Sonata sopra fuggi dolente core

Maurizio Cazzati
(1616-1678)
Balletto et Capriccio  detto il Cospi

Claudio Monteverdi
(1567-1643)
Balletto

Salomone Rossi
(1570-1630)
Sonata seconda detta la Casalasca

Giacomo Carissimi
(1605-1674)
Plorate (extrait de Jephte)

Salomone Rossi
(1570-1630)
Sonata prima detta la Moderna

Giovanni Felipe Sances

(1600-1679)
Stabat mater

Andrea Falconieri
(1585-1656)
La Portia
Canzona a 3
« Filli Cara et Amata »
Corrente la Carilla


Simone Molinaro
(1565-1623)
Ballo detto "Il conte Orlando"

Claudio Monteverdi
(1567-1643)
Dolci miei sospiri

Maurizio Cazzati
(1616-1678)
Ciaccona a tre

Andrea Falconieri
(1585-1656)
Ciaccona

Giovanni Felipe Sances
(1600-1679)
Magnificemus

 

 

 

 

 

 

 

 

«  Carpe Diem Genève  »

Florence Grasset - Soprano

FlorenceSuite à un parcours complet incluant chant lyrique, formation musicale, violoncelle et direction de Choeur, elle intègre en 2011 la Haute École de Musique de Genève.

Elle y reçoit entre autres les conseils de Leonardo García Alarcón, Gabriel Garrido, Serge Saitta, Bruno Cocset, dans le cadre du Centre de Musique Ancienne.

En parallèle, elle perfectionne sa technique vocale auprès de Gaël De Kerret, à Paris. Elle chante un répertoire varié, en tant que soliste ainsi qu'en formation chorale.

Elle a eu l'occasion de travailler notamment sous la direction de Leonardo García Alarcón ("Les Tableaux d'une exposition", Choeur de Chambre de Namur, 2013), Gabriel Garrido ("La musique à Venise de Willaert à Monteverdi", soliste, 2012), Mirella Giardelli (H. Purcell, Dido and Aenas, rôles de Belinda et First Witch, 2011), Michel Corboz (J. Brahms, Ein deutsches Requiem, 2012), Celso Antunes (I. Stravinsky, Les Noces, 2012)

Anaïs Yvoz

AnaïsAnaïs YVOZ débute la musique à l'âge de 9 ans par le violon, et, fascinée depuis
son plus jeune âge par la voix, se tourne vers le chant lyrique dès ses 17 ans.
 
Elle entame ensuite des études de musicologie à l'Université Pierre Mendès France de Grenoble, parallèlement à un cursus dans la classe de chant du conservatoire de Grenoble, et obtient une licence de musicologie en 2010.

Elle se perfectionne désormais à la Haute Ecole de Musique de Genève, et collabore régulièrement avec plusieurs ensembles tels que Polhymnia et l'Armonia degli Affetti à Genève, Epsilon Renaissance à Lyon ou encore Temps Relatif à Grenoble.



Florence Boeuf-Albert

FlorenceFlûtiste à bec et violiste. Née à Genève, fait ses études au Conservatoire de Musique de cette ville et obtient son diplôme d’enseignement de flûte à bec au Conservatoire supérieur de Musique en 1981.

Poursuit sa formation au Centre de Musique Ancienne de Genève auprès de Gabriel Garrido et passe son certificat en 1982. Se perfectionne à Paris pendant deux ans auprès de Nicolas Burton-Page. En 1983, elle choisit d’enrichir sa formation de musicienne en étudiant la viole de gambe et obtient son certificat avec félicitation du jury en juin 2003, avec Roberto Gini au Centre de Musique Ancienne de Genève.

Depuis 1979, elle enseigne la flûte à bec au Conservatoire de Musique de Genève. En parallèle, de 2002 à 2006 au CPM et la didactique à la HEM –Ge depuis 2009. Elle fonde l’Ensemble Carpe Diem Genève avec Lisette Aubert-Milleret en 1992, et l’ensemble Les Délices avec Geneviève Faessler en 2005. Elle joue avec d’autres ensembles en tant que gambiste et flûtiste à bec et accompagne régulièrement des chœurs de la région genevoise. Enregistrera un disque Gaudibert/Charpentier en septembre 2011 avec l’ensemble vocal Polhymnia.

Lisette Aubert-Milleret

LisetteA fait ses études au Centre de Musique Ancienne de Genève dans la classe d’Ariane Maurette.

Elle obtient son diplôme en 1989 et complète sa formation durant une année auprès de Jordi Savall à la Schola Contorum Basiliensis.

Elle fait partie de différents ensembles (Isabella D’Este,Les Boréades, Carpe Diem et Arcanes) avec lesquels elle donne régulièrement des concerts en Suisse et à l’étranger. Elle a également participé à plusieurs enregistrements.

Elle enseigne la viole de gambe en privé.

Monique Bolli-Eigenmann

MoniqueNée à Genève, elle a fait ses études musicales au Centre de Musique Ancienne de Genève.

Elle obtient son certificat en 1987, et simultanément le diplôme professionnel de la Société Suisse de Pédagogie Musicale, (SSPM) avec Gabriel Garrido.

Elle a enseigné au Conservatoire de Musique de la Côte. Elle enseigne actuellement en privé et dans le cadre de la SSPM et à Musica au Grand-Saconnex.

Elle participe à divers concerts de musique ancienne en Suisse et à l'étranger.

Jonathan Rubin

JonathanEst né à Sydney en 1952.Il obtient son diplôme de luth à la Schola Cantorum Basiliensis en 1977.Commme continuiste, il a participé aux innombrables productions de Nikolaus Harnoncourt, Jean-Claude Malgloire, Michel Corboz, etc. De 1976 à 1982, il joua dans les productions de l’opéra de Zürich, ainsi que dans les enregistrements et films de trois opéras de Monteverdi interprétés par le duo Harnoncourt/ Ponnelle. Il enseigne au Conservatoire de Genève depuis 1980 et enseigne régulièrement en Israël, en Allemagne et à Hong-Kong. Depuis 1986, il joue avec les Arts Florissants sous la direction de William Christie. En plus des nombreux enregistrements chez Teldec, Erato, Harmonia Mundi et autres, il a enregistré un disque de musique du XVIe siècle pour luth et basse de viole chez Gallo. Il a publié plusieurs oeuvres chez Tree Edition, parmi lesquelles une transcription inhabituelle de deux Gymnopédies d’Erik Satie.
 

Christophe Pidoux

ChristopheAprès s’être formé aux anches renaissances en suivant des stages en France, il suit des études de basson (renaissance et baroque) au Centre de Musique Ancienne de Genève avec Claude Wassmer, puis obtient un diplôme en 1992 avec Lorenzo Alpert.

Il participe à des concerts en Suisse avec l’ensemble Ludwig Senfl de Michel Piguet et avec d’autres ensembles baroques.

Franck Marcon and co

FranckAprès avoir obtenu une licence d'histoire, Franck Marcon décide de se consacrer entièrement à la musique et entre au Conservatoire régional de Nice dans les classes d’orgue (René Saorgin, Jean-Luc Etienne) et de clavecin (Mireille Podeur).

Après l’obtention d’un premier prix de clavecin et d’un Diplôme d'Etudes Musicales en musique ancienne ainsi que d’un premier prix de musique de chambre au conservatoire de Paris, il est admis au Conservatoire supérieur de Genève dans la classe de clavecin d'Alfonso Fedi où il se voit décerner un Diplôme de Concert en 2005.

Titulaire des orgues Serassi de Tende, il se produit dans diverses formations baroques en tant que claveciniste et a fondé Le Petit Ensemble consacré à la musique baroque sur instruments anciens. Il est régulièrement engagé comme accompagnateur dans les différents conservatoires de Genève et notamment à la Haute Ecole de musique.

Franck Marcon a reçu, en juin 2003, le premier prix de direction -mention bien-, au Conservatoire Supérieur de Genève dans la classe de Michel Corboz. Il a participé à plusieurs tournées de l’Ensemble vocal de Lausanne.

Depuis septembre 2002, Franck Marcon dirige l’Ensemble vocal Polhymnia qui se consacre à la musique contemporaine. C’est sous sa direction que l’Ensemble a représenté la Suisse au concours international du Florilège vocal de Tours et enregistré son troisième disque intitulé « Eternité » pour le label VDE-Gallo.

Avec cet ensemble, il a commandé et dirigé des créations contemporaines de Jean-Louis Gand, Nicolas Bolens et Julien-François Zbinden. Pour la saison 2006-2007, Franck Marcon a été engagé par Opéra-Théâtre pour la direction musicale de l’opéra pour enfants Brundibar de Hans Krasa.


Venezia